Communiqué de presse

Les agences des Nations Unies et le Japon contribuent au renforcement des capacités des autorités frontalières en Tunisie

08 juin 2022

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), L’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Programme alimentaire mondial (PAM), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), avec la contribution du Japon et d’autres bailleurs de fonds, ont inauguré aujourd’hui en présence des autorités gouvernementales le projet de réhabilitation de la plateforme asphaltée au point d'entrée frontalier de Ras Jedir, dans le Gouvernorat de Medenine.

Photo : © United Nations

Ce projet s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des autorités frontalières, en contribuant à l’amélioration des conditions d’accueil des personnes qui transitent entre la Tunisie et la Libye, y compris les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants.

Les travaux de réhabilitation du poste frontalier de Ras Jdir se sont déroulés entre septembre et octobre 2021. Les travaux ont abouti au réaménagement d’une plateforme asphaltée équipée avec toute l’infrastructure nécessaire (égouts, accès à l’eau, sites de stockage) pour accueillir davantage des personnes en transit si nécessaire. Cela améliorera considérablement les conditions d’accueil des personnes qui transitent par la Tunisie.

Ce projet est le fruit d’une collaboration étroite entre le bureau du Coordonnateur Résident des Nations Unies en Tunisie, les agences onusiennes susmentionnées et le Gouvernement Tunisien; qui ont pu réaliser ce projet grâce au soutien des bailleurs et notamment grâce à l’importante contribution du Japon.

Le Chef de Mission Adjoint de l’Ambassade du Japon, M. Tomoyuki YAMAMOTO, souligne que la Tunisie joue un rôle très important dans le flux des mouvements mixtes de population dans la région de l’Afrique du Nord. Il est convaincu que ce projet de réhabilitation de la plateforme contribuera au renforcement de la capacité au point d’entrée frontière pour accueillir les vulnérables. Il considère que ce projet donne un bon exemple dans le domaine de la prévention et la résolution des conflits ainsi que la consolidation de la paix en Afrique, dont le Japon et les pays africains discuteront au courant de la TICAD8 prévue aux 27 et 28 août prochain à Tunis.

Le Coordonnateur Résident de Nations Unies en Tunisie, M. Arnaud Peral, se félicite de l’initiative conduite dans une approche ONE UN « Unis dans l’action » par laquelle les agences onusiennes agissent de façon coordonnée et cohérente en partenariat avec des bailleurs de fonds, pour soutenir les efforts gouvernementaux dans toutes les étapes du sauvetage des personnes secourues en mer ou arrivés par la voie terrestre.

« Grâce au travail remarquable de tous les acteurs, et une gestion participative et optimale des frontières, le changement est possible et nous pouvons sauver des vies humaines ». Arnaud Peral, Coordonnateur résident et représentant du système des Nations unies en Tunisie.

FIN

Pour plus d’informations, merci de contacter :

Chiara Maria Cavalcanti, Associate Reporting Officer, UNHCR, Téléphone : +216 505 043 73 Email : cavalcac@unhcr.org

 

Les agences des Nations Unies et le Japon contribuent au renforcement des capacités des autorités frontalières en Tunisie

Chiara Maria Cavalcanti

Chiara Maria Cavalcanti

HCR
Chargée de la communication

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

HCR
Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés

Objectifs poursuivis à travers cette initiative